Grâce aux nouvelles technologies, la mesure par imagerie numérique est en constante évolution et de plus en plus implantée au sein de notre profession.

A ce jour, il est possible de réaliser de la photogrammétrie aérienne ou terrestre au moyen de drones ultralégers ou d’appareils photographiques standards du marché.

Ces nouvelles solutions permettent d’obtenir des nuages de points 3D, des orthophotos, ou de réaliser des restitutions photogrammétriques complexes avec de simple prise de vue.

Après traitement, ces images permettent de :

  • Mesurer des distances et des surfaces
  • Définir la couverture du sol y compris pour la mensuration officielle
  • Créer des modèles numériques de terrain en 3 dimensions
  • Calculer des volumes et établir des comparatifs d’avancement
  • Définir des bassins versants, des zones de pentes et d’exposition
  • Modéliser des bâtiments ou des objets en 3D
  • Etablir des plans de façade pour l’architecture
  • Modélisation de stocks et cubages
  • Détermination et contrôles de hauteur de faîtes
  • Réaliser des mesures et analyser des déformations d’ouvrages